header_2.jpg

Service des automobiles et de la navigation

Changement d’adresse en ligne

Afin de contribuer à la réalisation du projet de simplification administrative lancé par le Conseil d'Etat, vous avez dès à présent la possibilité d’effectuer un changement d’adresse en ligne depuis notre site internet.

Il suffit de compléter le formulaire en ligne et de le transmettre directement par messagerie électronique. Plus besoin de se déplacer, seul l'envoi de documents est encore nécessaire.

Une procédure simple vous guidera dans les différentes opérations à effectuer et les documents à nous transmettre pour mise à jour, selon si vous possédez ou non un véhicule ou un bateau ainsi que les permis de conduire y afférents.

Sécurité routière

Ce sujet soulève de telles passions qu'il doit être traité avec le plus grand sang froid. Tout le problème consiste à améliorer la sécurité de façon réellement efficace car, si on n'y prend garde, certaines interventions peuvent rendre les routes encore plus dangereuses. De surcroît, et quoi qu'en pensent les plus angoissés,  il n'est pas possible d'investir des sommes illimitées. Le défi a pourtant été relevé par la municipalité.

Elle a nommé une commission municipale et demandé l'expertise d'une spécialiste. Cela a permis d'établir l'inventaire de toutes les mesures possibles. 
 
Elle a fait faire des mesures de vitesses. Au moyen d'un radar muni d'un écran bien visible (qui informe a posteriori l'automobiliste de sa vitesse), la statistique des passages a été dressée. Il a ainsi été possible de classer les routes par vitesses atteintes. Bien que celles-ci aient été  en moyenne raisonnables (de l'ordre de 50 - 55 km/h) plusieurs conducteurs auraient eu un retrait immédiat du permis... s'il s'était agi d'un contrôle policier. (pointes au delà de 80 km/h).
 
Le but recherché étant d'empêcher les vitesses trop élevées, sans pour autant perturber un trafic normal,   Un ralentisseur du type "gendarme couché" a été testé. Le ralentissement local était atteint, mais au prix de coups de freins, d'accélérations, voire de sauts de véhicules, tous bruyants au point de réveiller le quartier.
 
Des bandes rugueuses, qui attirent l'attention sans être aussi bruyantes, ont été installées mais sont d'une efficacité insuffisante. Elles rappellent aux conducteurs distraits que la vitesse est limitée, mais n'ont guère d'impact sur les vitesses les plus élevées.
 
Un deuxième essai a été fait au Cuvillard. Cette route accuse une pente qui, par endroits atteint 18%. Il s'agissait d'y tester l'efficacité de ralentisseurs latéraux. Ceux-ci se sont avérés efficaces et ont été bien accueillis par les bordiers. Des mesures de vitesse au radar ont par ailleurs confirmé l'efficacité de la méthode.
 
Les ralentisseurs du test étaient de simples récipients en plastique, remplis d'eau. Le projet final a été réalisé au moyen de ralentisseurs permanents de formes diverses, adaptés aux conditions locales. 
 
Des mesures de vitesses ont confirmé l'efficacité des mesures prises. Les résultats ci-après :

Mesures de sécurité au Cuvillard

Des travaux pour améliorer la sécurité des passants et des automobilistes ont été effectués au Cuvillard, au cours de l’été 2005. Le but visé était de limiter les vitesses excessives des véhicules, tout en permettant à la circulation de rester fluide. Des mesures de vitesses, durant 24 heures chacune, ont été faites au radar avant les travaux (juillet 2002) et après (novembre 2005).

Seules les vitesses supérieures à la limite générale de 50 km/h sont représentées sur les graphiques, ci-dessous. Les deux premiers graphiques donnent les résultats, tant en montée qu’en descente, enregistrés par un radar situé au niveau du chemin de La Fontaine. On y trouve le nombre de véhicules qui roulaient au delà de 50 km/h, en juillet 2002 puis en novembre 2005.

Le graphique ci-dessous donne les résultats mesurés au passage pour piétons à La Pallaz. En 2002 le 24,9% des véhicules y dépassaient 50 km/h et des pointes de vitesse atteignaient 74 km/h. Le graphique démontre qu’à l’heure actuelle moins de 1% des véhicules qui entrent à Vufflens dépassent 50 km/h à cet endroit.

Il est intéressant de noter que le comportement des chauffeurs change peu lorsque le cadran du radar est visible. En effet des mesures on été faites au virage d’entrée à la Palaz cadran visible et masqué.

Il faut remarquer par ailleurs que 30-40% des chauffeurs dépassent la limite de 50 km/h à l’entrée du virage. Il n’y a aucune chicane de ralentissement à cet endroit.

© 2017 Commune de Vufflens-la-ville